Voyage linguistique au Japon :5 attraits incontournables

Pour mieux apprendre une langue comme le japonais, il est indispensable d’effectuer un séjour linguistique dans le pays même où la langue est parlée, donc le Japon. L’immersion dans ce pays permettra de se familiariser à la tradition, la culture et la langue. Outre ces avantages linguistiques, les étudiants auront également l’occasion de réaliser des découvertes avec les nombreux sites culturels et naturels japonais. Voici 5 attractions incontournables au Japon.

images

Les temples de Kyoto

Les temples et sanctuaires de Kyoto sont des lieux incontournables au Japon. En général, on y distingue environ 1 700 temples bouddhiques et 700 sanctuaires Shinto. Lors d’un voyage sur mesure au Japon, ne manquez pas les plus beaux temples tels que Kiyomizu-dera appelés aussi le temple de l’eau de Kyoto dans le quartier de Higashiyama à l’est de la ville. Il y a également le pavillon d’argent ou le Ginkaku-ji. Ce temple bouddhique est localisé au nord-est du quartier de Higashiyama. Le jardin autour du Ginkaku-ji est également magnifique son allée de bambou. Le sanctuaire aux cerisiers pleureurs ou Heian-jingu est un sanctuaire shinto localisé au nord-est de la ville et propose une promenade hors du commun, notamment durant le printemps.

Apprécier la saison des cerisiers en fleurs

Les sakura ou les cerisiers en fleurs a une signification très forte dans la culture japonaise. À chaque floraison de cet arbre durant le printemps c’est à dire entre fin mars et mi-avril, le paysage est réellement magnifique. La tradition appelée Sakura Ohanami signifiant « la contemplation des fleurs de cerisiers » est le moment idéal pour les admirer avec les Japonais. Ces derniers se rassemblent d’ailleurs dans les parcs pour les photographier. Durant cette période, amis et familles se réunissent sous les cerisiers pour pique-niquer. Assister à ce phénomène est une réelle expérience lors d’un voyage linguistique.

Le mont Koya

Le Mont Koya est une montagne sacrée située du côté de la péninsule de Kii à Wakayama au sud d’Osaka. Il est un lieu de pèlerinage par excellence des bouddhistes. Il faut savoir qu’on y trouve 120 temples, monastères et le quasi-parc national de Koya-Ryujin. Il est également possible d’y réaliser des retraites spirituelles. Un hébergement y est d’ailleurs mis en place pour accueillir les pèlerins et les visiteurs. Il faut savoir que la pratique de la méditation zen y est également accessible. N’y manquez pas l’allée pavée de 2 km menant vers le temple Okuno-in qui passe à travers une forêt de cèdres et 200 000 tombes. D’autres sites tels que le temple Okuno-in, le temple principal Kongobu-ji, ou encore le complexe Danjogaran avec sa pagode et ses autres vieux et magnifiques bâtiments font partie des merveilles de cette montagne sacrée.

Le Jardin botanique de Kawachi Fuji

Très différents de tous les jardins botaniques existant dans le monde, celui de Kawachi Fuji à Kitakyushu est incroyable et insolite. Il contient en général une collection d’une vingtaine d’espèces de glycine. Vous en trouverez de toutes les couleurs : bleues, blanches, roses ou encore violettes. Artistiquement arrangé, le spectacle de couleur des glycines promet un paysage époustouflant. En général, il faudra attendre fin avril à mi-mai pour assister à la floraison de ces magnifiques plantes. Il faut savoir que le site se trouve à 4 h environ de Tokyo. La visite de ce site est réellement conseillée lors d’un séjour au Japon. Vous serez réellement séduit par la beauté du panorama. Ne manquez pas le tunnel Wisteria de 80 m de long qui est un surprenant tunnel de glycines rassemblant des glycines multicolores comme un arc en ciel.

La forêt de bambous de Sagano

Au nord-ouest de la ville de Kyoto à proximité du pont Togetsukyo se trouve la forêt de bambous de Sagano ou d’Arashiyama. Vous traverserez le site à pied sur 500 m. Bien que le site n’est pas très étendu, la visite est unique et inoubliable avec les nombreux bambous qui atteignent parfois 2 m et plus. Loin de la ville, le site propose un environnement paisible et serein. Il est idéal de visiter le site au moment de la floraison des cerisiers. Fin novembre et début décembre sont également la meilleure période pour admirer la beauté du paysage automnal des bambous.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + = treize